POUR UNE CHEVELURE DE SURFEUSE AU TOP…


Etape 1 : on éclaircit sa chevelure
Une coiffure à la Alana Blanchard cet été ? Rien de plus facile. Si on aime l’effet « patiné par le soleil » et que l’on est blonde ou châtain clair, dès les premiers jours de vacances, on éclaircit notre crinière avec une potion maison. Quelques gouttes de jus de citron légèrement diluées dans de l’eau avant chaque exposition au soleil suffiront. Pas de citron dans le réfrigérateur ? On adopte le spray éclaircissant Dessange ou Go blonder de John Frieda. 
Quant aux brunes, qu’elles zappent l’étape éclaircissante, au risque de se retrouver avec des reflets roux non homogènes et donc disgracieux.

Etape 2 : on fait onduler ses cheveux
Si le blond est optionnel pour adopter un beauty look de surfeuse, le wavy est lui indispensable. Et qui dit wavy, dit vagues et qui dit vagues, dit… Surf ! Sur la plage, on profite de l’eau de mer pour sculpter les longueurs à la main, en faisant des torsades irrégulières. Dans la salle de bain, on humidifie sa chevelure et on vaporise un spray texturisant comme le Spray salé effet plage Toni and Guy, le spray salé Beach fizz de L’Oréal Professionnel ou le Surf spray Bumble & Bumble. Ensuite, on froisse la chevelure et, au choix, on laisse sécher à l’air libre ou on utilise un diffuseur. 
Pas très fan des sprays ? Une mousse bouclante fera très bien l’affaire. A appliquer à sec si on a les cheveux fins et peu volumineux ou après avoir « brumisé » la chevelure, si le volume et/ou les boucles sont déjà au rendez-vous.

Etape 3 : on prend soin de ses cheveux
Pour éviter le mode « cheveux paillasse » après plusieurs heures d’exposition et de baignade, on bichonne ses cheveux avec un soin comme le masque UV défense Kérastase soleil ou le protecteur pour les cheveux mangue verte de Sol de Janeiro. Ainsi, on colmate les dégâts causés par le soleil, le sel, le vent ou le chlore.

 

source : Elle